Gaza: derrière l’écran de fumée

gaza-marcheduretour-fumee-frondes

Derrière l’écran de fumée – Les troubles créés par le Hamas à Gaza

Par Pierre Rehov – Publiée le 3 mai 2018

 

Voici Gaza.

Depuis que l’organisation terroriste Hamas y a pris le pouvoir, les conditions de vie de ses 2 millions d’habitants ont connu une détérioration intolérable, pendant que ses dirigeants détournent une grande partie de l’aide internationale pour creuser des tunnels servant à mener des attaques et à lancer des roquettes.

(0:33) Mais acculé, appauvri, perdant en pouvoir et en influence, le Hamas a développé une nouvelle stratégie pour attirer sur lui les projecteurs.

Maintenant, dit-il, nous allons atteindre nos objectifs par des moyens pacifiques.

Quand on sait le nombre d’attaques terroristes dont il est responsable, ce virage pourrait faire sourire. Malheureusement, le Hamas sait qu’il peut compter sur l’indulgence de plusieurs canaux médiatiques, des Nations Unies et d’une multitude d’ONG pour l’aider à répandre son message absurde, simpliste et pourtant largement accepté : d’un côté, les Juifs très méchants, de l’autre, les pauvres Palestiniens innocents.

(1:20) Donc bienvenue à la Marche pour le retour, le dernier grand show organisé par le Hamas.

Chaque jour, entre 10'000 et 13'000 Arabes musulmans participent à cette opération écran de fumée.

Des bus ornés de guirlandes viennent prendre au cœur des villes des participants pour les conduire à la foire qui doit se tenir le long de la frontière, près d’une zone-tampon dont Israël a annoncé qu’il la défendrait à tout prix.

(1:52) Cette clé est le symbole d’un mythe : le droit au retour, en Israël, des réfugiés arabes de 1948. En d’autres termes, la destruction d’Israël par l’invasion et le renversement démographique, comme le dit la charte du Hamas.

(2:11) D’autres familles y vont à pied. Comme toujours, il y a aussi des enfants. C’est sur eux que le Hamas compte le plus. Avec un peu de chance, une balle perdue les portera à la une des médias du monde entier. En plus, tout sera fait pour provoquer cette balle.

(2:30) Des questions se posent alors. Quel genre de parents va volontairement exposer ses enfants aux dangers d’une émeute ? Quelles pressions, quel lavage de cerveau le Hamas et d’autres organisations terroristes doivent exercer sur ces pauvres gens pris en otage pour qu’ils acceptent de devenir des boucliers humains ? Et surtout, quel degré de haine leur fait préférer l’oppression d’une organisation terroriste sanguinaire à toute forme de normalisation avec le pays voisin ?

(3:15) Bien sûr, il y a la machine de propagande intérieure, faite pour créer des générations dévouées à la cause de la destruction d’Israël.

(3:27) Voici la terre de nos pères et de nos grands-pères.

Si Dieu le veut, aujourd’hui je te fais du thé ici, mais l’an prochain, je te ferai du thé à Harbiyah (en Israël) […].

(3:55) C’est peut-être le mauvais œil : Israël a volé beaucoup de terres en 1948 […].

(4:23) Husam Zomlot, OLP : Nous savons que le Sénateur Sanders, défenseur des droits de la population à Gaza et ailleurs, pour protéger le droit aux manifestations pacifiques. C’est leur droit de protester pacifiquement.

(4:38) Le message en arabe est légèrement différent de celui adressé aux médias internationaux.

[Un homme :] Nous abattrons la frontière [avec Israël] et nous arracherons leurs cœurs de leurs poitrines.

[Autre homme :] Nous disons que tout le pays est à nous. Liberman est venu de Russie, il peut rentrer en Russie. Netanyahu est venu d’Amérique, il peut rentrer en Amérique.

Parce qu’ici, c’est la terre que nos ancêtres ont infusée de leur sang, et nous continuerons à sacrifier le sang de nos enfants. Nous continuerons notre combat jusqu’à ce que nous ayons libéré tout le pays.

Il n’y a pas de Jérusalem Est ni Ouest. Il y a seulement Al-Quds [nom arabe de Jérusalem], notre capitale. Nous n’acceptons pas les frontières de 48 ni de 67. Il n’y a qu’une Palestine et c’est toute la Palestine.

(5 :28) [Une femme :] Je dis aux jeunes hommes et femmes : « N’ayez pas peur. Brûlez autant de pneus que vous pourrez. »

Même les femmes âgées sont prêtes à  aller à la barrière et à se battre avec les Juifs. Nous roulons des pneus en direction des sales Juifs pour pouvoir les brûler. Tous les Juifs impurs sont des chiens et doivent être brûlés. Les Juifs sont sales.

(5:45) Israël a averti : aucune tentative de franchir la barrière de sécurité ne sera tolérée.

(5:52) Donc il faut aveugler l’ennemi avec des miroirs et de la fumée. La grande Marche du retour est devenue la marche des pneus.

(6:13) Indifférents au risque sanitaire élevé, les activistes et leurs complices mettront le feu à des milliers de pneus le long de la frontière, causant une fumée noire et cancérigène qui détruira l’environnement sur des dizaines de kilomètres. Où sont les protestataires écologistes ?

(6:42) Le but du Hamas est double : profiter de la fumée pour tenter de franchir la frontière et de commettre des attentats en territoire israélien ; ou, à défaut, il reste à provoquer les soldats israéliens, dans l’espoir de compter les morts qui feront la une des journaux occidentaux.

[Puis : quelques scènes de la manifestation,]

(7:33) [Quelques lanceurs de pierres avec frondes.]

(8:22) [Un jeune homme casse les fils barbelés.]

(8:25) [Un homme :] Tous les jeunes disent : « Nous reprendrons le pays, avec l’aide de Dieu. »

Nous ne laisserons pas ces Juifs nous dépouiller de nos droits, même si nous devons mourir, même si nos corps sont coupés en morceaux.

Nous resterons inébranlables et retournerons sur notre terre, si Dieu le veut. C’est notre pays. Nous le méritons. Les Juifs sont des voleurs. Ni les armes à feu, ni les gaz lacrymogènes ne les aideront. Nous prions Allah, Allah, aide tes serviteurs.

(9:06) Bien sûr, il y aura des blessés. Cela fait bien à l’écran. Mais sont-ils toujours authentiques ? Difficile de voir la moindre trace de balles sur cet homme, mais qui sait ?

(9:33) Ce journaliste serait mort de ses blessures dans l’ambulance qui le transportait. Personne ne prend la peine de lui enlever son gilet pare-balles avant de le soigner : c’est écrit « Presse » dessus, et tant pis s’il a du mal à respirer. Les caméras tournent, le spectacle doit continuer.

Il s’avérera plus tard que ce « journaliste » était surtout un officier du Hamas.

C’est ça les innocentes victimes du feu d’Israël, fièrement revendiquées comme martyrs par l’organisation terroriste.

Brûler des drapeaux, cela fait de la fumée sans faire de mal à personne. Sauf quand le drapeau est étendu sur un âne et que la pauvre bête est battue puis brûlée vive.

Donc pendant que vos médias habituels vous montrent uniquement les images que le Hamas a préparées avec leur aide exprès pour vous, se passerait-il quelque chose de différent derrière l’écran de fumée ?

 

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

11 commentaires

  1. Posté par maury le

    Le hamas jamais en reste d’idées démoniaques envoie des cerfs volants gonflés à l’élium armées d’engins incendiaires sur les champs de blé côté israélien,brûlant des champs entiers de blé!! à part I24 news qui en parle ???

  2. Posté par Giorgio le

    Les palestiniens, et en général les mussulmans à la conquête du monde, ne pleurent pas leurs morts… ils poussent des pauvres hères: hommes, femmes, vieillards et enfants, de tout âge, au suicide sanglant (lire: envoyés au casse pipe, leur paradis) pour ensuite les honorer comme héros, sans l’ombre d’un regret…
    Inchallah ! Comme leur dieu, ils sont insensibles à tout sentiment.
    Et qu’a-t-elle fait en 1947 l’armée giordanienne (ex légion arabe de Glubb Pacha – Bagot) à Jérusalem? Ils ont éliminé TOUS les juifs et détruit leur plus grande synagogue sans aucun état d’âme.
    « Religion d’amour » ?

  3. Posté par Stéphane Montabert le

     » Il y aura la paix au Moyen Orient lorsque les populations arabes préfèreront leurs enfants à la haine d’Israël  » Golda Meir.

  4. Posté par Obitek le

    @Heradote Je ne suis pas d’accord. Le Hamas envoie des femmes et des enfants pour en faire des martyrs. Qui dit qu’ils ne portent pas des ceintures d’explosifs ? L’armée israélienne défend sa population et elle fait son boulot. C’est déplorable qu’il y ait des morts mais ne nous méprenons pas sur qui en est responsable.

  5. Posté par fabiola le

    -Attaques des missiles : carte blanche pour Israël ?
    https://www.kla.tv/fr

    -52 Palestiniens tués à Gaza le jour de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem :
    http://www.lelibrepenseur.org/au-moins-52-palestiniens-tues-a-gaza-le-jour-de-linauguration-de-lambassade-americaine-a-jerusalem/

    -Moyen-Orient: des élus demandent que la Suisse déplace son ambassade à Jérusalem :
    https://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/moyen-orient-des-elus-demandent-que-la-suisse-deplace-son-ambassade-a-jerusalem-757157

    -Gaza: Washington bloque à l’ONU une demande d’enquête indépendante après la mort de 58 Palestiniens :
    https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/gaza-washington-bloque-a-l-onu-une-demande-d-enquete-independante-sur-les-heurts-qui-ont-tue-58-palestiniens-757259

  6. Posté par Heradote le

    Aucune justification au fait de tirer des humains comme des lapins, au fusil à lunette. 59 morts palestiniens, 0 Israéliens, de même pour les blessés, la plupart aux genoux.
    Imaginons Bachar faisant la même chose à la frontière Turque… les médias démontrent une fois de plus leur parti-pris. Quand on pousse les gens au désespoir, voilà les conséquences.
    Quel dommage de voir Israël commettre de tels actes. Décidément, l’être humain n’apprendra jamais. L’avenir est ouvert, et rien ne dit que ce rapport de force sera éternel.

  7. Posté par Vautrin le

    Si nous aussi avions le courage de faire parler la poudre…

  8. Posté par Vivi le

    Pourquoi ne dites-vous pas que 10000 colons arabes sont actuellement massés à la frontière de Gaza et que leur attitude n’a strictement rien de pacifique ?
    Car si tel était le cas pourquoi tenter de détruire et franchir une frontière souveraine et incontestable, alors même que l’armée israélienne a envoyé des tracts hier les dissuadant et les prévenant qu’en cas de tentative de franchissement l’armée tirera ?
    Pacifique quand on envoie des cocktails molotovs ?
    Pacifique quand on détruit des gazoducs ?
    Pacifique quand on veut franchir une frontière avec des armes blanches et des haches dans leur sac ?
    Allons soyons sérieux ?
    Alors je les entends déjà les commentaires oui mais en face ils ont des fusils et des chars…
    Et bien il manquerait plus qu’ils ne se défendent pas avec les moyens dont ils disposent pour faire plaisir aux haineux.
    Car en effet ici ce sont les israéliens qui sont attaqués par des gens que le Hamas pousse lâchement à la mort !
    Pour gagner quoi : des images qui vont tourner en boucle et attiser encore plus la haine entre les partis.
    J’aimerai bien nous y voir si 10 000 personnes hostiles s’amassaient aux frontières de la France et tentait de la franchir même avec des couteaux et des haches pour tuer des français et comment réagirai les services de police ?

  9. Posté par zorglub le

    Toutes les professions bibliques
    Politiques ou autres
    Ny changerons rien
    Ils se haissent et rien ne changera jusqua Gog et Magog
    Et si ce nest pas cela
    Cela sera autre chose
    Les peuples sont rendus aveugles avec leurs mythes
    Nous ny pouvons rien

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.