A Trèves, les socialistes allemands se font payer une statue de Karl Marx par le régime communiste chinois.

CommunismeCourtois85millions de morts

A Trèves, les socialistes allemands se font payer une statue de Karl Marx par le régime communiste chinois.

marx_Juncker

 

Dans la plus vieille ville d’Allemagne, Trèves (Trier), a été organisée en grande pompe l'inauguration, en présence de la présidente du gouvernement socialiste de Rhénanie-Westphalie, Manu Dreyer, ainsi que de la secrétaire générale de son parti, le SPD, Andrea Nahles, d’une statue de Karl Marx offerte par le gouvernement communiste chinois. Ainsi, en acceptant ce cadeau, les socialistes confirment leur allégeance à une doctrine politique qui a occasioné plus de cent millions de morts et qui est toujours vénérée par la dictature qui gouverne la Chine. Seule l’AfD a tenu à Trèves une marche de protestation, tandis que l’ancien président tchèque Vaclav Klaus, qui a connu le marxisme lorsque son pays était occupé par l’Union soviétique, y a tenu un discours.

 

http://www.pi-news.net/2018/05/video-der-jungen-alternative-marx-vom-sockel-holen/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Vaclav Klaus tint un discours remarquable, dans lequel il mit en garde contre la glorification de cet avocat d’une idéologie totalitaire. En réalité, ses idées ont conduit à d’incroyables erreurs, dont lui-même (Vaclav Klaus) avait personnellement dû subir les conséquences en Tchécoslovaquie, lorqu’elle était communiste. Marx a aussi été un prédécesseur du « politiquement correct », qui n'est rien d’autre qu'un instrument pour combattre la pensée libre et indépendante.

Claude Haenggli, 14.5.2018

 

9 commentaires

  1. Posté par sanzanicroche le

    bah au point ou on en est de liquéfaction des morales et honneurs comment encore s’en étonner ! si cela avait par contre été une statue d’Hitler alors là on en entendrait parler lusque « sur les autres planetes » (sic le congelé europeiste)eh oui ! cette planete est vraiment devenue un asile d’aliénés dangereux !… a moins si on en croit le gugusse que nous ne soyons reellement dirigés en arrierre plan par des entités non terrestres cela expliquerait bien des absurdités …
    https://www.youtube.com/watch?v=GRWcbiVW_NU

  2. Posté par Joseph le

    Le livre noir du communisme… Ça n’est pas raciste ça comme titre? ;-) Etonnant qu’aucune ONG bolchevo-mondialiste n’aie déjà déposé plainte dans notre monde de cinglés, ils se ramollissent la.

  3. Posté par UnOurs le

    @SD-Vintage: vous avez raison, la bourgeoisie est une notion floue. Par exemple dans le canton de Vaud, le Centre patronal était contre l’admission de jeunes clandestins à l’apprentissage, tandis que les cosmopolites d’Economie suisse y était évidemment favorables.

    @Maurice: merci :-)

  4. Posté par Maurice le

    UnOurs, vous ères parfait!

  5. Posté par Sergio le

    Les gauchistes sont émus aux larmes lorsqu’ils vénèrent leurs dieux, Staline, Lenine, Marx, Mao, Castro et autre Che. Même avec le recul, ils n’admettront jamais l’évidence. Ce n’est qu’une malédiction et une faillite monstrueuse d’un système qui n’ont généré que de la pauvreté et des centaines de millions de morts.

  6. Posté par SD-Vintage le

    Les socialistes allemands qui collaborent politiquement avec le PC dictatorial chinois, c’est beau. Merkel n’a pas dû pouvoir se libérer, pourtant cela lui aurait rappeler sa jeunesse heureuse aux Jeunesses Communistes d’une autre dictature : la DDR.
    @ UnOurs le 14 mai 2018 à 12h21 : je ne sais pas si « la bourgeoisie », notion floue, a intérêt à l’immigration : avant l’immigration massive, la Suisse avait peu de chômage et l’industrie suisse se portait bien (et se porte toujours relativement bien). La France avec beaucoup d’immigrés au contraire avait beaucoup de chômage et l’industrie disparaît rachetée par des étrangers. La France a un déficit record, et l’immigration en augmentant les budgets sociaux fait augmenter les charges et baisser la compétitivité : les Français achètent de plus en plus chinois.
    Aujourd’hui les partis immigrationistes sont surtout des partis de gauche – centre gauche.

  7. Posté par UnOurs le

    A votre avis, qu’est-ce-qui fait plus de dégâts durables (et peut-être irréversibles) à une nation ?
    Un libéral de droite « sans-frontiériste » ou une gauchiste non globaliste ?

    http://alsace-actu.com/sarah-wagenknecht-limmigration-de-travail-est-un-probleme/

    Je pose la question en précisant que je ne suis pas de gauche (rires) et en étant bien conscient que les gauchistes non globalistes sont aujourd’hui un peu comme des poissons-volants, pas la règle de l’espèce.

  8. Posté par coocool le

    Comment peut-on célébrer un tel sataniste, dont les idées néfastes et criminelles ont causé la mort d’une centaine de millions de personnes au XXe siècle ?

  9. Posté par UnOurs le

    Tout n’est pas à jeter dans Marx, mais les « marxistes » d’aujourd’hui ne le lisent probablement pas, prenant leurs consignes directement chez Soros.

    ++++++++++++++++++++
    La masse des travailleurs sans emploi ou sous-employés dont l’existence est une menace pour les travailleurs employés permet aux patrons d’imposer une discipline des salaires. Il semble qu’aujourd’hui l’immigration fournit au capitalisme global son armée de réserve.
    ++++++++++++++++++++

    ++++++++++++++++++++
    Dans sa répugnante apatridité le libéralisme a attribué à la richesse qui se communique la vertu qu’elle a refusée au sang qui se transmet : sa seule préoccupation est désormais de sauvegarder sa richesse par la libre circulation des capitaux et des êtres humains en détruisant le droit du sang pour le remplacer par le droit du sol, avant l’anéantissement programmé de toute frontière géographique après celle des frontières douanières.
    ++++++++++++++++++++

    ++++++++++++++++++++
    Là où elle est arrivée au pouvoir, la bourgeoisie a détruit tous les rapports féodaux, patriarcaux, idylliques.
    Elle a impitoyablement déchiré la variété bariolée des liens féodaux qui unissaient l’homme à ses supérieurs naturels et n’a laissé subsister d’autre lien entre l’homme et l’homme que l’intérêt tout nu, le dur « paiement comptant ». Elle a noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste les frissons sacrés de l’exaltation religieuse, de l’enthousiasme chevaleresque, de la mélancolie sentimentale des petits-bourgeois. Elle a dissous la dignité personnelle dans la valeur d’échange et substitué aux innombrables libertés reconnues par lettres patentes et chèrement acquises la seule liberté sans scrupule du commerce. En un mot, elle a substitué à l’exploitation que voilaient les illusions religieuses et politiques l’exploitation ouverte, cynique, directe et toute crue.
    La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités tenues jusqu’ici pour vénérables et considérées avec une piété mêlée de crainte. Elle a transformé le médecin, le juriste, le prêtre, le poète, l’homme de science, en salariés à ses gages.
    Par l’exploitation du marché mondial, la bourgeoisie donne un caractère cosmopolite à la production et à la consommation de tous les pays. Au grand désespoir des réactionnaires, elle a ôté à l’industrie sa base nationale. Les anciennes industries nationales ont été détruites, et le sont encore tous les jours .
    ++++++++++++++++++++

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.