Macron arrose l’Afrique – JT TVL 5 février 2018

post_thumb_default

 

Emmanuel Macron sort le chéquier pour l’Afrique ! Lors de ses déplacements en Tunisie et au Sénégal, le chef de l’Etat a annoncé une augmentation de 6 milliards d’euros à l’aide au développement. Retour sur une tournée émaillée de belles promesses.

1) Politique / Macron arrose l’Afrique

Au terme du voyage présidentiel sur le continent africain, l’heure des comptes a sonné. Aide au développement, lutte contre le climat, tout est bon pour sortir le chéquier.

2) Société / Le ras le bol des vaches à lait

La limitation de vitesse à 80km/h ne passe pas. Plusieurs villes de France ont manifesté pour protester contre cette nouvelle loi qui apparaît comme une nouvelle forme de racket des automobilistes.

3) Société / Paris : les vélos déraillent

Vélib, Ofo, Gobee, Mobike ou Obike, les vélos de location naufragent en pleine Capitale. Dégradations, abandons et dysfonctionnements, chronique d’un nouvel échec du maire de Paris.

4) Santé / Sida et migrants : la fin du mythe

La France donne le sida aux migrants africains. C’est la surprenante conclusion d’une étude de l’Institut de recherche et développement sur la santé des populations subsahariennes arrivées sur le territoire. Le coupable désigné : l’accueil qui laisserait à désirer.

5) L’actualité en bref

Cet article Macron arrose l’Afrique – JT TVL 5 février 2018 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par aldo le

    @Pépé LE Moko le 6 février 2018 à 10h14, il faut savoir lire Tamedia-Pravda et son 20minutes des intoxicateurs médiatiques. 12 millions c’est bon pour le titre et entuber le lecteur comme à l’accoutumée. Mais la honte socialiste suit … »en plus des 8 millions promis ».

    DONC C’EST 20 MILLIONS POUR LES ROHINGYAS, QUI NE VONT PAS TARDER A NOUS POMPER L’AIR DANS LES MÉDIAS, EN PLUS QUE LE FRIC INDUMENT SOUSTRAIT A NOS DROITS LÉGITIMES.

  2. Posté par aldo le

    Il y a une évidence qui éclate à la gueule de ces tartuffes. C’est la monstrueuse natalité des pays africains. Quand on considère le règne animal et humain, on constate que la raréfaction de la nourriture engendre un baisse de natalité. Or en Afrique on a l’impression qu’ils attendent les présidents français et leurs valises pleines de billets extraits du dépouillement fiscal dont sont victimes les Français, histoire de faire perdurer le système afin de combler l’oisiveté des mâle qui vont pouvoir enfin se remettre intensivement à labourer leurs officielles et leurs 2ème bureau, l’esprit libéré de toutes contingences matérielles, par la venue du grand Marabout Macron,

    Gageons que tout ces guignols dans le tiroirs auront un prénom tout trouvé: Emmanuel, signifiant Dieu est avec nous, ce qui pour les fascistes avides du macronisme se traduit par « Got Mit Uns »… Et si pour leur bien et celui de notre futur on arrêtait subitement l’arrosage qui comme chacun le sait donne lieu à des retours de valises pour payer les élections de nos dirigeants félons? Au moins un siècle de bonnes consciences, de pillages à la valise, de tentatives d’éducations, pour trouver finalement des hordes de sauvages qui sombrent dans leur primitivité congénitale. Un attrait largement satisfaisant pour les ambitions d’une natalité nombreuse de nos épaves femelles, déjà à charge du social et parfois même en y œuvrant pour notre gloire à tous.

  3. Posté par conrad.hausmann le

    Les vases communicants : France-Afrique, le fric (à crédit) part de France vers les ex-colonies (ou territoires d’outre…) et nos amis les Africains débarquent ici. On appelle cela un échange de valeurs!

  4. Posté par Dupond le

    Le tonneau des danaïdes …..!!! plus vous en mettez : moins il en reste . Pour sauver ces pays il faut les recoloniser; car gouvernés par des maquereaux complices de nos maquereaux ; jamais ils ne s’en sortiront

  5. Posté par Alex le

    Il arrose avec l’argent pris dans les caisses des retraités !

  6. Posté par Pépé LE Moko le

    et le petit berset, bercé trop près du mur balance 12 MIO de frs. aux rohyngas, peut-on écrire notre révolte au parti socialiste ?

  7. Posté par Bussy le

    C’est du colonialisme et du paternalisme et les bien-pensants ne disent rien ?
    Bon, c’est vrai qu’il y aura un retour sur investissements, y compris pour les banques suisses, donc vas-y, arrose !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.