Vidéo : un soldat irakien désarme un enfant de 7 ans que l’on avait muni d’une ceinture d’explosifs

soldat-irakien-desarme-enfant-explosifs

On sait que Daech employait des enfants pour servir de bombes humaines. Comment des gens peuvent-ils penser que Dieu permet d’envoyer des enfants tuer et se tuer eux-mêmes afin d’étendre Sa présence dans le monde ?

Article à ce sujet : Israel Video Network

8 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Une religion d’Amour… révélée sous ses oripeaux de haines, de mensonges, de viols, d’égorgements, de guerres et d’assassins d’adultes et même d’enfants. La burqa première tenue de camouflage des fantassins tueurs islamiques, c’est tellement pratique. Exactement le pendant de la capuche chez les socialo-islamo-bolchévo-fascistes black-block et Cie.

  2. Posté par Hotch le

    S’il fallait encore démontrer pourquoi il faut éliminer tous ces enfoirés, leurs descendants, ascendants et collatéraux, c’est maintenant chose faite.
    Let’s go !!!!!!

  3. Posté par Charles Alexis le

    Silence radio des adeptes autoproclamés modérés qui ne manqueront pas, si on insiste un peu, de nous bassiner que « La Secte d’Amour-Gloire-et-Beauté … Ce n’est pas ça ! », sans jamais condamner, pour autant, ces saloperies immondes au nom de leur psychopathe de gourou.

  4. Posté par miranda le

    Quel destin pour un enfant! Quand cet enfant comprendra qu’on l’a utilisé comme une pauvre petite viande, comment s’en remettra-t-il? Comment pourra-t-il avoir confiance dans le monde adulte, plus tard.
    On est vraiment dans une époque « sataniste » de tous les côtés.
    Les dégats que certaines religions et surtout les monothéïstes, sont en train d’accomplir sur cette terre est phénoménal.

  5. Posté par Dupond le

    Quand on arrive a un tel point de fanatisme il est navrant de voir nos ministres (béloubet) avoir de la pitié pour ces monstres (dans les années 30 en France on guillotinnait pour moi que ça)

  6. Posté par Aude le

    Pauvre gosse!
    Dieu sait ce que ces fous lui ont raconté. On lit la peur sur son visage lorsque le soldat le libère de sa ceinture d’explosifs.

  7. Posté par Claire le

    Mais ce n’est que l’application du coran qui enjoint à tous de combattre les infidèles. Seuls les infirmes en sont exemptés, mais les enfants ne sont pas infirmes que je sache? En agissant ainsi ils iront droit au paradis d’Allah, et leurs parents avec, sûrement.
    IV, 95
    Les croyants qui s’abstiennent de combattre ;
    – à l’exception des infirmes –
    et ceux qui combattent dans le chemin de Dieu,
    avec leurs biens et leurs personnes,
    ne sont pas égaux !
    Dieu préfère
    ceux qui combattent avec leurs biens et leurs personnes
    à ceux qui s’abstiennent de combattre.
    Dieu a promis à tous d’excellentes choses ;
    mais Dieu préfère les combattants aux non-combattants
    et il leur réserve une récompense sans limites.
    Sourate XLVII, 4
    –« Lorsque vous rencontrez les incrédules,
    Frappez-les à la nuque » (décapitation)

    -« (Dieu) Il ne rendra pas vaines les actions
    De ceux qui sont tués dans le chemin de Dieu :
    Il les dirigera et il les réformera,
    Puis il les introduira dans le Jardin
    Qu’il leur fait connaître » (le paradis d’Allah)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.