Né en Suisse, un Turc criminel multirécidiviste sera expulsé après 44 ans.

police suisse

Selon le journal, le Turc est né en Suisse en 1973. Il a grandi dans notre pays et a fait toutes ses écoles ici. Or, dès son plus jeune âge, l'individu a commencé à commettre divers délits. A l'âge de 22 ans, il a reçu son premier avertissement. D'autres ont suivi en mai 2001 et en août 2006.

A chaque fois, l'office argovien des migrations lui a conseillé de bien se tenir à l'avenir s'il ne voulait pas risquer un renvoi dans son pays d'origine.

(...)

Source et article complet

Nos remerciements à Info et Dupond

6 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    Bien fait pour sa gueule

  2. Posté par aldo le

    44 ans et né en Suisse, c’est la démonstration que les gênes contribuent globalement à la personnalité et contrairement à Rousseau l’homme ne naît pas bon, il naît selon la configuration de son patrimoine génétique. Tout est raciste et créé comme tel pour la protection des espèces mêmes humaines. Et la science en connivence avec Dieu, ne peut que nier les stupidités des idéologies. Socialos-écolos-bobos & Co, tirons la chasse ! Marre de ces bobets pas encore sortis de la poussette, ni de couches-culottes, et qui veulent déjà étaler leurs expériences, qu’ils passent directement aux EMS ils sont équipés pour.

  3. Posté par bigjames le

    Il ne mettra jamais un pied dans le Bosphore!
    Tout ça c’est du Pipo.
    Ce turc nous coûtera encore longtemps beaucoup de fric.

  4. Posté par Lucide le

    Il trouvera un avocat bien à gooooche qui va plaider qu’on ne peut pas expulser une personne née ici. Pourtant ça lui ferait les pieds à cette crevure d’aller galérer dans son beau pays.

  5. Posté par Dominique Schwander le

    Les fonctionnaires devraient avoir honte d’être si lents à réagir.
    Les citoyens lésés par ce voyou récidiviste devraient exiger que de tels fonctionnaires inefficients aient licenciés.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.